Dossier 1 : Les travaux topographiques


C’est au tour de la Direction du Cadastre avec son budget faramineux et ses exploits infinitésimaux.

Un investissement en travaux topographiques de l’ordre de 878000000,00DH réparti sur 5 ans comme suit :

  • 152075000,00DH en 2006
  • 282805000,00DH en 2007
  • 183625000,00DH en 2008
  • 201872000,00DH en 2009
  • 56913000,00DH en 2010

Cet investissement correspond à une période de 5ans. Ce qui nous donne un investissement annuel moyen de l’ordre de 175600000,00DH. Il est à rappeler que plus de 80% des terrains ne sont pas immatriculés en milieu rural. Cet investissement non réfléchi dans l’ensemble rend les services du cadastre en état d’alerte sans pour autant avancer dans les travaux de clôture. Les
affaires levées dans le cadre de ces marchés doivent impérativement être contrôlées au niveau du cadastre. L’Agence n’a pas dosé convenablement l’adéquation entre le levé et le contrôle. Sur chaque milliard de centimes en travaux topographiques, L’Agence perd 500 millions de centimes en termes de qualité et de rigueur.

La plupart des affaires réceptionnées dans le cadre des marchés de travaux topographiques sont à refaire. Ces anomalies ne sont pas dues seulement au prestataire, mais aussi à cause de la politique de favoritisme qu’applique la Direction du Cadastre. Plusieurs affaires à ne pas clôturer ont été énumérées pour être dévoilées le moment opportun. Est-ce qu’on n’est pas en mesure de questionner M. Najib BENZOUINA sur les quelques 90 milliards de centimes investies dans l’air ?

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

3 réponses à “Dossier 1 : Les travaux topographiques

  1. lecocotier

    90 milliards de centimes pour des TP! hada al hama9!
    On dit que seulement 10 des 500 IGT privés a qui ca profite! Est ce vrai?
    Les 490 autres n’ont ils pas les moyens pour soumissionner a ces marchés de travaux? ou n’arrivent ils pas a séduire Benzouina?
    Quelqu’un pourrait peut etre nous éclairer la dessus!?

  2. NERVI

    le problème est pire.
    l’agence est dépassé au niveau du contrôle donc une affaire contrôlée et clôturée n’est pas forcement saine.

  3. bouaza lahkim

    Lors de la reception de ces marchés, plusieurs abus de pouvoirs s’opérent. Le Directeur du Cadastre appele les chefs de service du cadastre dans deux cas tout en violant toutes les régles d’execution des marchés publics :
    Soit il ordonne le blocage des prestations déjà terminées
    Soit il ordonne la reception des prestations non conformes
    Une inspection externe doit être menée pour éclaircir ce dossier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s