La promotion


Article emprunté de Theodose avec quelques légères modifications

Avoir une promotion, c’est ce que tout salarié normalement constitué tente d’obtenir. Pour arriver à ses fins il faut faire preuve de beaucoup de persévérance et d’habileté surtout si vous n’êtes pas blonde, pas le fils de, pas un ami de etc. Donc si vous êtes l’employé moyen autant dire que vous êtes dans une belle m… Car pour vous hisser parmi l’élite dirigeante, il faudra attendre que tous les autres se soient servis.

Cette mission est presque impossible. Pourquoi presque ? Car il reste une arme fiable pour passer entre les mailles du filet : l’hypocrisie. Cet attirail de combat manié avec beaucoup de subtilité et d’habileté peut vous porter aux sommets. Soyez prêt à certains sacrifices : intégrité, franchise, honnêteté, spontanéité, générosité etc. Travaillez le mensonge, la flagornerie, la veulerie, la duplicité, la fourberie etc

L’important pour votre chef : que vous lui fassiez croire qu’il est le meilleur, que vous n’êtes pas une menace, que vous serez pour toujours son obligé et enfin que vous l’appréciez plus que tout. C’est plus simple quand vous n’avez pas d’antipathie primaire avec lui sinon il faut faire des efforts surhumains. Ayant une nature changeante et ambiguë parfois, je joue avec cela pour éviter le piège de la détestation. A la guerre comme à la guerre non ?

Pour mener à bien votre projet vous devez avoir une organisation toute militaire. Une bonne information permet d’anticiper les coups. Dès qu’un poste se libère et que vous le convoitez, vous pouvez être le premier sur les rangs et prendre de vitesse la concurrence (n’oubliez jamais la pause café !). Surtout ne faites jamais de vague, au plus haut niveau on déteste les fortes têtes
réputées incontrôlables. Soyez lisse comme l’eau, d’humeur constante et si possible souriant et positif. En clair, aimez les cons même s’il ne vous le rende pas !

Une fois que les infos sont fiables, passez à l’action. En sachant qu’il est nécessaire d’avoir fait un bon travail en amont auprès du décideur pour que celui-ci pense spontanément que vous serez la bonne personne pour occuper le dit poste. Le passage à l’acte repose sur une sollicitation directe du supérieur afin de postuler officiellement pour le poste. Votre offre sera prise comme étant toute naturelle voire presque évidente tant votre manière d’être, votre compétence perçu est bonne. Grâce à se travail de fond, le poste vous incombe sans coup férir. Vous vous êtes fait des ennemis mais vous les avez coiffés sur le poteau. Vous êtes devenu intouchable et vous entrez dans la cour des grands.

Chez l’Agence nous avons notre lot d’opportunistes. Je suis chaque jour surpris par leur ascension phénoménale et hors du commun dans un timing exceptionnel. Cela démontre une chose : Votre communication est la chose la plus importante en interne dans un organisme. Elle fait de vous celui qui réussira ou celui qui échouera. Il vaut mieux être moyen et faire bonne impression à ses hiérarchiques que d’être brillant et avoir une image exécrable. Donc, ne faites plus rien au hasard, travaillez votre image, elle est l’unique clef de votre succès si vous n’êtes pas un imbécile.

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

Une réponse à “La promotion

  1. gouchi

    theodose khdam m3ana f lmohafada?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s