Pourquoi Cherkaoui est hostile aux Conservateurs ?


Contribution d’un employé

Depuis son arrivée à l’Ancfcc, l’actuel patron n’a épargné aucun effort pour rabaisser les conservateurs en  usant de toutes les manœuvres possibles pour banaliser et vider la fonction du conservateur de sa noblesse. Son objectif est d’affaiblir ce corps et d’être en mesure de maintenir la gestion de la Conservation Foncière d’une main de fer. Il est inutile de rappeler que grâce aux efforts des conservateurs et l’ensemble du personnel des CF que l’actuel DG a pu se créer  un nom sous le soleil après avoir été souillé dans une affaire de détournement à la direction des Statistiques. C’est de la pure ingratitude.
L’antipathie de Cherkaoui envers les conservateurs en particulier et les juristes en général se manifeste par les agissements suivants :
– La banalisation des nominations au poste du conservateur, cela a commencé par la désignation en 2004 d’un jeune cadre novice à Sala Jadida. Ce pauvre cadre a payé cher cette nomination ; il a été impliqué, à cause de  son inexpérience, dans une affaire de détournement et il a du subir seul et sans aucune aide de la Direction Générale les tracas de la justice avant d’être acquitté en fin de compte. Auparavant pour accéder au poste de conservateur les choses se faisaient selon les bonnes règles de l’art ; il y avait un cheminement à suivre couronné par l’accès au poste du conservateur. En effet, il fallait tout d’abord justifier d’une bonne expérience dans les différentes sections, être désigné conservateur adjoint et ensuite être nommé dans une petite Conservation. Ce système a donné naissance à des conservateurs de grand calibre ; de véritables saints dans leur domaine et ce sans les programmes débiles de formation dispensés par la DRH.  .Sous le règne de l’actuel DG, on a instauré ce qu’on appelle le système de cocotte-minute, des cadres dépourvus de toute expérience ont été nommés, à la va-vite, dans des grands services. Le résultat de ce système est la détérioration des métiers et le ternissement de l’image de l’Agence par des responsables pusillanimes et sans charisme.
– La mise à mort de l’Association des Conservateurs  à travers la nomination  de Fekkar à sa tête et l’interdiction de toute forme de subvention  ou d’aide à ses instances .Le but est d’empêcher ce cadre associatif  de se renforcer et de constituer un front d’opposition à sa gestion rétrograde.
– La nomination de deux ingénieurs topographes à la DCF (abstraction faite des personnes nommées), cette idée provocatrice lui a été soufflée par Alahian et  EL Omari dans un souci d’apprivoiser ce noble corps et dans le but également de créer des clivages au sein de la DCF qui est la trame de l’Ancfcc.
– L’attitude  odieuse et passive de Cherkaoui à l’égard du projet de loi sur le notariat qui impose des conditions drastiques pour les conservateurs désireux de devenir notaires. Ce projet de loi exige aux conservateurs de subir une période de stage et de passer un examen. Charkaoui a jugé bon de ne rien faire et de ne laisser personne faire pour amender les dispositions hostiles aux conservateurs. L’objectif est de bloquer toutes les issues devant les conservateurs. Dans ce sillage le rôle pernicieux de Fekkar est à mettre en évidence notamment après avoir eu la licence pour ouvrir son cabinet de notaire sous la loi de 1925. Apres moi le déluge !

Ce qui est réjouissant dans cette histoire, c’est que malgré ses manigances, les conservateurs se sont soulevés contre  le Directeur Général et  ils ont montré une solidarité inouïe !(en dépit de la trahison de certains conservateurs opportunistes). Apres les demandes de décharge de ces braves gens, le système de Charkaoui  s’agonise et bientôt il va s’écrouler ! Qui sème le vent récolte la tempête !

Bravo messieurs ! Vous avez montré à ce tyran que les marocains ne portent pas dans leur ADN les  gènes de la vassalité ou de l’obéissance aveugle !
Grâce à vous, aux luttes du  personnel et au syndicat, Cherkaoui  a perdu les commandes de cette auguste administration où il est devenu une sorte de « Hamid Karazai », cad une figurine sans  un réel pouvoir !

Allahoma la chamata !

5 Commentaires

Classé dans Uncategorized

5 réponses à “Pourquoi Cherkaoui est hostile aux Conservateurs ?

  1. Youpee

    Excellente analyse. Fekkar aura la conscience trop lourde

  2. mostakhdam

    Pourquoi cherkaoui est hostile aux Conservateurs ?
    parce qu’il est :
    incompétent ,
    se croit ingénieur,
    francophone (nul en arabe langue officielle),
    se croit avoir le pouvoir absolu pour agir comme ca lui plait,

  3. Nabil

    Je ne lis plus les commentaires de freemind! Quant à abbas et issam tazi, tous les deux se sont eclipssés après avoir échoué dans leur mission qu’est de blanchir le directoire.
    Ayez du courage et maintenez le même discours après le départ de cherkaoui. Je serai le premier à vous applaudir si vous le faites.

  4. abdou

    ce n’est pas cherkaoui qui est fort a l’ancfcc…c’est plutot les conservateurs qui étaient trop faibles..ils n’osaient jamais dire non…à titres d’exemple: les fameux contrats programmes..les instructions par teléfone..les mutations arbitraires……………………;

  5. cherkaoui ferawane ; alahiane hamane ; les petits chefs – akzam- khouddamah ; alkhawana ;al bahlasa; al bargaga jounoudah tfou ala rijal addal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s