La grogne des citoyens et promoteurs immobiliers


Rien ne va plus pour le DG de l’ANCFCC. C’est la grosse panne qui est constatée.

18 Commentaires

Classé dans Uncategorized

18 réponses à “La grogne des citoyens et promoteurs immobiliers

  1. employéecitoyenne

    ton heure approche a si Cherkaoui!!

  2. moulahid

    voila ce que le DG a pu semmer tout le monde est contre lui, il n y a pas que les employes de l’agence qui sont en colere. ou sont les autorites de ce pays , je pense que ce DG est devenue un dictateur.

  3. mkhafouz

    charkaoui 3tat rihtouuuuuuuuuu

  4. camikas

    Les jours de Cherkaoui Taoufik sont compter, les autorités concernées préparent son successeur selon des sources officielles.

    La carte de Cherkaoui est brulée!!

    Bonne nouvelle pour les militants de l’agence

  5. MOUATENE

    allah ma ina hada monkare!!…
    had CHERKAOUI ma dare lkhire L ma3a les employés L ma3a cha3be; wache te3ta lihe lhaq
    bache ydire MAMLAKE dakhile MAMLAKA?
    wa la3jeb hada!!………

  6. mkhafouz

    monsieur camikas c est sur ou juste des rumeurs stp………

  7. Friend

    Où sont Abbas et Freemind? est ce qu’ils sont entrain de ranger les affaires de leur maître dans ses valises? qu’est ce qu’ils disent à propos de ces citoyens qui réclament le départ de leur parrain? Je penses qu’ils vont dire que ces gens qui viennent des quatre coins du Maroc sont poussés par le Syndicat.
    Avec l’aide de Dieu notre brave Syndicat va chasser les sorcières de votre type et du type de Cherkaoui et sa bande de mafiosi.

  8. zoro

    ظهر الحق وزهق الباطل إن الباطل كان زهوقا

  9. karim

    Bonjour mes confrère, tout d’abord je dis à Freind, je crois que les 2 malheureux abbas et freemid sont charkaoui et le conservateur général koulechi moumekine, hhhhhhh.
    D’autre part j’espère qu’ils dégagent tous dans les prochains jours et qu’ils nous laissent sentir de l’air pur.

  10. Friend

    Cher karim croie moi nous sommes au bout du tunnel, l’ANCFCC est entrain d’être exorcisée. INCHA ALLAH, Cherkaoui et ses quarante voleurs ne toucherons pas leur prochain salaire de l’ANCFCC. On va sentir l’air pur incessamment . et je propose à notre brave Syndicat et à tous nos honnêtes confrère que le jour du départ de Satan de notre Etablissement soit décrété jour de fête pour nous autres employés et célébré comme il faut .

  11. morgane

    Concernant la grogne des citoyens,que je comprends, je souhaiterais poser quelques interrogations auxquelles je demanderais une réponse de la part des responsables de l’ANCFCC .
    1- La fameuse note ne s’applique qu’aux constructions édifiées sur des terrains déjà immatriculés c’est à dire qui disposent d’un titre foncier, alors que l’Ancfcc, elle même, dans le cadre de la procédure de l’immatriculation foncière des terrains construits, elle immatricule et donne des titres foncièrs aussi bien dans l’urbain que dans le rural
    L’ANCFCC, dans ce derbier cas n’exige du requérant pas de joindre à sa demande d’immatriculation foncière l’autorisation de construire et le plan ne varietur, on lui donne un titre foncier avec les constructions incluses même s’il n’a pas de plans autorisés.
    Anormal à ce que les citoyens ne soient pas traités sur le même pied d’égalité conformément àl’esprit de notre constitution.
    2- Supposins que nous généralisons cette fameuse note aux terrains en cours d’immatriculation foncière et à ceux qui seront appelés à l’être dans l’avenir dans le cadre de la généralisation du système de l’immatriculation foncière, de facto nous écartons tous les noyaux des petites villes et villages marocains qui ont été construits durant le protectorat et au début de l’indépendance alors qu’il n’y avait ni architecte ni compétences locales ni autorisaion ni plans autorisé surtout que la plus part de celles-ci n’étaient que des agglomérations rurales ou des douars; je pense à Tiflet, oues zem; Azrou; Midelt; Souk Larbaa etc….
    3- Supposons maintenant deux personnes qui disposaient chacune d’un terrain au souissi à Rabat et qui ont achevés les travaux de construction, sans respecter les plans autorisés et de manière flagrante, en Septembre 2008. le premier pour vendre à mis à jours son titre foncier sans joindre ni plan autorisé ni autorisation, en octobre 2008. Le second sachant qu’il n’est pas tenu par des délais réglemantaires et voulant habiter sa villa à n’a entamé la procédure de mise à jours de son titre qu’ en décembre 2008; Et Bien Messieurs les héritiers du second, décédé, continuent à aujourd’hui de souffrir parcequ’ils il veulent vendre pour parteger leur bien conformément à la chariaa et bien il ne peuvent pas le faire sauf s’ils veulent vendre aux suceurs de sang.
    Voilà queleques exemples qui expquent pourquoi il est impossible d’appliquer avec effet retroactif cette fameuse note dans le respect du droit de la justice et de l’équité ;

  12. SAHAFI

    قراءة في وقفة احتجاجية لمنعشين عقاريين ومواطنين
    الاتحاد العام للمقاولات والمهن
    منعشون عقاريون صغار
    ومواطنون متضررون
    كانوا يوم الثلاثاء 24 ماي 2011 على موعد أمام مقر إدارة الوكالة الوطنية للمحافظة العقارية والمسح العقاري والخرائطية بالرباط ليطالبوا بحقوقهم.
    حوالي الساعة الحادية عشر صباحا، جمع غفير من المواطنين قادمين من محطة القطار صوب مقر الوكالة بشارع م. يوسف، آخرون يترجلون بالهبوط من حافلات قادمة من مدن أخرى. بداية تجمعوا أمام المقر الملحق للوكالة قبل أن يتخذوا قرارهم بعبور الشارع لاتخاذ مكانهم أمام مقر الوكالة. هناك نشروا لافتاتهم المعبرة وأطلقوا العنان لحناجرهم المدوية للتعبير عن معاناتهم مما يلاقونه من مشاكل بسبب ما يطلقون عليه المذكرة المشؤومة (التي يعتبرونها مذكرة الضياع والتشريد) ولفضح الفساد والمطالبة برحيل مدير عام الوكالة ومحاكمته. واللافت في هذا الاحتجاج أنه يتوجه بالأساس ضد 3 عناصر هم : المحافظ العام ومدير مديرية المسح العقاري ومدير عام الوكالة : ففي الوقت الذي يعتبرون أن مدير عام الوكالة مستبد ومتسلط وينتقم من المغاربة، فإنهم اعتبروا أن مدير المسح العقاري والمحافظ العام رمزان للفساد الإداري، وطالبوا بفتح تحقيق في الثراء الفاحش للمحافظ العام، ورفعوا لافتة تحمل مضمون شهادة ملكية في إسم فكار محمد (المحافظ العام) يقولون أن فكار نفسه لم يحترم المذكرة  » المشؤومة « . إذا كانت هذه المعلومة الأخيرة صحيحة فيجب أيضا فتح تحقيق في هذه القضية.

  13. karim

    Je suis tout à fait d’accord avec toi cher confrère « Friend » de fêter le jour du départ de ce vampire. Moi aussi j’ai eu cette idée j’ai souhaité le proposer mais je n’ai pas voulu précipiter les choses. En attente que ce singulier ramasse ces papiers pour nous quitter à jamais -yaaa rabe-

  14. sans-haine

    Sans vouloir ne vexer personne,
    La mise en application d’une mesure aussi simple soit elle nécessite une étude et une analyse. L’esprit qui devrait conduire à la prise d’une décision doit être basé essentiellement sur :
    1- l’analyse du contexte juridique et technique de la mise en œuvre de la mesure,
    2- L’évaluation de la réaction de l’environnement et des acteurs concernés par cette mesure,
    3- L’analyse des retombées aussi bien sociales que juridico-financières de la mise en œuvre de la mesure,
    4- Les précautions à prendre pour la mise en œuvre dans le respect de la justice et l’équité.
    Revenons maintenant aux autres problèmes posés par la mise en application de la fameuse note concernant la conformité des constructions avec les plans autorisés.
    1- Cette note vous oblige à achever les constructions prévues par les plans autorisés avant de mettre à jour votre titre foncier et par conséquent de pouvoir le vendre. Donc vous n’avez pas le droit de mourir, de tomber malade ou de faire faillite etc …
    Incompréhensile à mon sens à ce que l’ANCFCC ne se penche sur ce problème en autorisant des mises à jour avant la fin de l’achèvement des constructions.
    Si la banque vous fait une saisie, conformément à la situation du titre foncier elle doit vendre uniquement le terrain nu alors que vous avez déjà édifié un, deux ou trois étages sur le terrain concerné.
    La mise à jours du titre foncier doit aller en harmonie avec les pratiques et les problèmes du marchés de l’immobilier (vente avant achèvement, la partie construite doit être conforme aux plans autorisés mais pas avec l’aplication avec effet rétroactif).
    2- Cette note vous oblige également à passer outre la mise à jour de votre titre foncier. Dans le cas de vente d’un bien avec des constructions non conformes et avec permis d’habiter, vous vendez votre bien en établissant deux actes, le premier pour le terrain nu et qui sera déposé à la CF, le second additif précise la consistance des constructions et leur valeur.
    Mauvais, non, car le perdant et d’abord le propriétaire qui est obligé de vendre avec un prix inférieur à la valeur vénal du bien, l’acquéreur qui achète un bien douteux, l’ANCFCC qui perd de l’argent et décourage les citoyens quant au recours à l’IF comme système sûre.
    Pour résumé: le plan cadastral et le titre foncier doivent à mon sens refléter, dans la mesure du possible, à chaque instant la réalité du terrain et non les documents de l’urbanisme.
    La mise à jour du TF est une opération dynamique évolutive en fonction de l’évolution de l’état des lieux.
    Les opérations de mise à jour peuvent faire l’objet d’annulation ou de modification et peuvent faire l’objet de poursuite devant les tribunaux pour ce qui précède. Donc, elles sont attaquables par qui de droit, en l’occurrence les communes. L’ANCFCC à tout à gagner en se conformant à l’esprit des textes de 1913 et 1915 concernant le régime de l’IF. Vous construisez, même non conforme, l’ANCFCC vous immatricule les constructions en percevant ses droits. Demain, la commune vous oblige à démolir ou à modifier, la CF mettra à jour le titre foncier et percevra d’autres droits.
    D’autres problèmes posés par cette note, auxquels on reviendra prochainement, notamment ceux concernant l’affectation et l’usage des locaux et qui ne s’inscrivent pas dans l’esprit de la dynamique de l’immobilier.

  15. lecocotier

    المنعشون العقاريون يحتجون أمام مبنى الإدارة العامة للمحافظة العقارية
    المطالبة بإلغاء مذكرة تعرقل عملية التحفيظ

    نظم اتحاد صغار المنعشين العقاريين بتنسيق مع جمعيات مدنية وحقوقية وقفة احتجاجية أمام مقر الإدارة العامة للمحافظة العقارية والمسح العقاري والخرائطية بالرباط للتنديد بالتسويف والمماطلة التي تنهجها هذه الإدارة في التعامل مع مطالب المتضررين من مذكرة المحافظ العام (عدد 11680) وحسب ما صرح لنا به المنسق الجهوي للاتحاد العام للمقاولات والمهن الأخ محمد ذهبي فإنه رغم الوعود التي أعطاها السيد توفيق الشرقاوي المدير العام للوكالة لقطاعات حكومية ومهنية من أجل عدم تطبيق هذه المذكرة بأثر رجعي، فإنه تبين بالملموس أن هذا المسؤول ليست له نية لحل هذا المشكل الذي أجمعت بخصوصه جميع الفرق البرلمانية أغلبية ومعارضة عدم قانونيته.
    للإشارة فإن اتحاد صغار المنعشين العقاريين يطالب منذ ما يقارب 30 شهرا بإلغاء هذه المذكرة التي تسببت في عدة مشاكل اقتصادية واجتماعية للمتضررين منها، علما أن 85% من المباني بالمغرب غير محفظة.
    أما الكاتب العام لاتحاد صغار المنعشين العقاريين المنضوين تحت لواء الاتحاد العام للمقاولات والمهن الأخ أحمد بوحميد فأكد أنه من غير المعقول أن يستفيد المدير العام من هذه المذكرة ولا يطبق القانون على نفسه وهذا هو الشطط في استعمال السلطة، وأضاف أن أغلبية هؤلاء الأشخاص هم من الأفراد الذين يجب تشجيعهم لأنهم يعتبرون المحرك الأساسي في قضايا البناء.
    وأكد الأخ بوحميد على ضرورة تدخل السلطات العليا بالبلاد لإيجاد حل لهذا المشكل.

    العلم: رضوان خملي

    25/5/2011

    http://www.al-alam.ma/def.asp?codelangue=23&id_info=41801&date_ar=2011-5-25%2011:17:00

  16. Ce n’est que le début des réclamations, un grand salut aux promoteurs immobiliers, il faut dire à Cherkaoui, que les RESIDENTS à L’ETRANGER sont prêt de venir à leur pays, et évidemment ils doivent visiter la résidence de Cherkoui propriété dite »ANCFCC ». ils vont trouver quoi???….. je pense le vent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s